Fiches pratiques

0
523
une-harmonie-constante-et-agreable-que-lon-peut-remarquer-au-rythme-de-la-nature
Rate this post

Si vous vous concentrez un instant, vous vous souviendrez de votre enfance, vous n’aurez aucune difficulté à reconnaître le pouvoir de l’attention.

Être au centre de l’attention de quelqu’un, se sentir aimé, vu, reconnu, peut être la trame sonore d’une bonne éducation affective de l’enfance. Cette attention/concentration, même si avec des couleurs et des contours variés, s’estompe, ne s’arrête pas pendant l’enfance. Elle nous accompagne et nous abandonne, à des rythmes alternés, tout au long de la vie.

Au passage, reprenant l’étymologie du mot rythme, notons qu’il dérive du latin rhythmus, du grec. ῥυϑμός, semblable à ῥέω, ou « couler » (source Treccani). Le rythme est donc le flux entre la dimension du temps et celle de l’espace.

Une harmonie constante et agréable que l’on peut remarquer au rythme de la “nature”

Dans la société de la performance, les rythmes s’accélèrent, se compriment et, comme le soutient Byung Chul Han, on se retrouve souvent à marcher, à courir d’un rendez-vous à l’autre, à courir après quelque chose ou quelqu’un. Combien de fois nous sommes-nous ignorés. Combien de fois avons-nous ignoré.

Nous oublions souvent à quel point notre attention est puissante.

Que veut dire attention ?

Établir le contact. Qu’il soit intense ou court. Cela signifie entrer dans une relation. Pensez, même pour un bref instant, à un sans-abri qui a peut-être été ignoré toute la journée. Quelle est la puissance de votre (simple) sourire. Simplement votre attention.

  1. Vous pensez peut-être, « ouais eh bien… qu’est-ce qu’un simple regard peut faire ». Ne nous soucions pas seulement de la quantité. Nous portons notre attention sur le concept (aussi) de qualité.
  2. La qualité consiste en la capacité d’établir un lien profond avec la personne ou le “travail” que nous vivons. La quantité est le temps. La qualité est la profondeur. Dans ce dernier, nous trouvons l’expression maximale de la concentration.
  3. “Le cadeau le plus précieux que nous puissions offrir à quiconque est notre attention.”
    Thich Nhat Hanh

Pour la plupart, nous accordons notre attention aux choses et aux personnes qui le méritent dans une moindre mesure et ignorons les choses et les personnes qui sont importantes pour nous. C’est-à-dire que nous “arrivons” à la maison fatigués et que nous ne pouvons pas jouer (comme vous le souhaitez) avec votre enfant ou passer du temps avec vos proches/loisirs.

Si vous êtes parent, indépendant, vous faites (peut-être) constamment attention à votre enfant et à votre travail

Presque simultanément. (multitâche). Mais souvent sans succès. La concentration partielle que vous accordez à tous les deux en même temps n’apporte aucune valeur au travail et ne fait pas de vous un meilleur parent.

  • Même si vous n’êtes pas un parent, cela se manifeste d’autres façons. Annonces, notifications, lumières, direct sur Instagram.
  • Et cela attire notre attention sur les choses qui n’ont pas d’importance, mais qui sont “séduisantes” et momentanément intéressantes. Seules ces distractions “momentanément” en fin de journée se traduisent par 3, 4, 6 heures ou un peu plus ou un peu moins.

si-vous-etes-parent-independant-vous-faites-peut-etre-constamment-attention-a-votre-enfant-et-a-votre-travailAprès des mois d’« hibernation » du système de production, les entreprises réfléchissent (à juste titre) à la « sécurité physique » des collaborateurs, intervenants et clients. Distanciation sociale, masques et protocoles avec un design (voire excessif) comme sur une scène de crime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici