Formations – Droits des malades, assurance maladie, accès aux soins, aide solidarité…

0
49

Le CISS, de par son objet et les conventions passées avec la DGS et la CNAMTS, est chargé d’une mission centrale de formation des représentants des usagers du système de santé de façon à leur permettre d’exercer au mieux leur rôle de représentation lorsqu’ils siègent dans les instances de santé publique et dans celles de l’assurance maladie.

Inscription en ligne

Si vous êtes représentant des usagers ou que vous envisagez de le devenir, et que vous faites partie d’une association membre du CISS ou d’un CISS régional, vous pouvez vous inscrire à une formation du CISS en remplissant en ligne le formulaire d’inscription.

Accédez au formulaire d’inscription en ligne en cliquant ici.

Merci de consulter nos modalités d’inscription (document au format pdf).

Planning des formations

Consulter le CALENDRIER des formations du CISS (de juillet à décembre 2010).

Programmes – Présentation des formations proposées

Vous pouvez télécharger les fiches présentant les principales informations sur les différentes formations proposées par le CISS à destination des représentants des usagers (public, pré-requis, objectifs, dates prévues et horaires, programme détaillé) :

3e rencontre nationale des représentants des usagers

La dernière Journée du Représentant des usagers a été organisée le 16 décembre 2009 (au FIAP, à Paris 14e). Ce fut l’occasion d’interroger la mise en place de la loi HPST, du point de vue des représentants d’usagers, selon les deux axes suivants :- l’articulation entre le médico-social et le sanitaire,- l’organisation territoriale de l’offre de soins.

Télécharger le programme de cette journée du 16 décembre 2009.

Référentiel d’activités et de compétences du(de la) représentant(e) des usagers

Ce référentiel a été élaboré, en collaboration avec Annick PENSO-LATOUCHE, consultante, en tenant compte à la fois des activités réellement menées par les représentant(e)s des usagers du système de santé, et des activités qu’il serait souhaitable de développer.

La méthode de recueil des informations (méthode ADAC © Mcva / Cnam) a consisté en une quarantaine d’entretiens avec des représentant(e)s des usagers reflétant la diversité de leur implantation géographique, les différentes associations dont ils(elles) sont issu(e)s et les instances ou ils(elles) siègent.

Dans ce document sont mis en relief les différents champs de la représentation et les activités qu’ils supposent. A chaque champ correspond un registre d’activité, ou “cœur de métier”, décomposé ensuite en plusieurs activités.

Télécharger le Référentiel CISS du représentant des usagers (document au format pdf).

Le référentiel du représentant des usagers a été présenté lors de la Journée du représentant des usagers du 30 novembre 2007. Lors de cette manifestation, qui a réuni les représentants des usagers membres du CISS, ont été abordés essentiellement les points suivants : bilan dynamique d’une année de formation du CISS, le référentiel du(de la) représentant(e) des usagers, l’opposition trompeuse entre les droits et les devoirs des malades et des usagers, et l’engagement du représentant des usagers (enjeux politiques et obligations éthiques de la représentation).

2e rencontre nationale des représentants des usagers

La journée du 15 décembre 2008… une salle comble… une rencontre animée, intense et tonique !

En 2007, la 1re grande rencontre nationale du réseau des représentants des usagers (RU) avait eu lieu, mettant en exergue la diversité et l’importance de la mission du RU, notamment par la présentation du référentiel.

En 2008, nous avons souhaité « faire entendre » la voix de la représentation en invitant les acteurs de la santé à venir débattre avec vous de votre contribution à l’amélioration du système de santé.

Quatre tables rondes (réunissant les professionnels « experts » : intervenants de la formation et responsables de groupes de travail techniques, les « grandes familles » associatives et les fédérations hospitalières) se sont succédées.

 

Invités et participants ont confronté leurs pratiques et leurs attentes respectives avec clarté et vigueur. Tous ont démontré qu’aujourd’hui l’usager est un acteur de la santé présent et attendu. Certes, on peut considérer que les professionnels présents sont « acquis » à la cause des usagers ; et si l’on pouvait craindre une posture de courtoise collaboration, il n’en a rien été.

Tous ont proclamé leur volonté de toujours plus de participation active et politique des RU. Et ces derniers continuent à relever le défi en revendiquant les moyens de leur action – reconnaissance de l’expertise profane, élaboration d’une charte, réflexion sur un statut du représentant, formation active, information réelle, exigence d’indemnisation… 2009 sera chargée !
On a également pu constater la force du réseau présent dans la salle qui, dans la revendication et le respect de sa diversité, a fait la preuve d’une culture collective de la représentation. Et chacun est reparti empreint d’une forte motivation à poursuivre cet effort de renforcement et de consolidation sur le territoire de santé dans lequel il est engagé, en prenant appui sur la force du collectif et la richesse des parcours spécifiques de chacun à mutualiser.