Indemnisation des personnes exposées au benfluorex | CISS – Collectif Interassociatif Sur la Santé

0
16

30 mars 2011

La crise sanitaire ouverte par les conséquences de l’exposition de près de cinq millions de Français au benfluorex est maintenant bien documentée. Les conclusions des experts rejoignent les termes de l’alerte donnée par le Docteur Irène Frachon dans l’ouvrage publié sous le titre Mediator, combien de morts ?.

Après que l’Inspection générale des affaires sociales a remis à la demande du Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, un rapport d’enquête sur le benfluorex, les responsabilités ont commencé à être recensées. Ce sont pour aujourd’hui, celles du laboratoire Servier et de l’Etat qui ressortent principalement de ce rapport.

Les pouvoirs publics ont reconnu les dysfonctionnements des instances publiques de santé. Le laboratoire Servier a lui aussi reconnu sa responsabilité dans une proposition d’indemnisation de certains préjudices pour les victimes dont le taux d’incapacité est inférieur à 24 %. Ce faisant il reconnaît donc implicitement mais nécessairement sa responsabilité pour les victimes dont l’incapacité est supérieure à 24 %.

Dans ces conditions, compte-tenu du nombre potentiel de victimes et d’ayants-droits susceptibles de faire valoir leur droit à indemnisation, le CISS, l’AFD, l’AVIAM et le LIEN proposent de créer un fonds d’indemnisation des personnes ayant subi un préjudice résultant de l’exposition au benfluorex.

A télécharger :

Proposition de création d’une fonds d’indemnisation des personnes exposées au benfluorex, formulée par le CISS, l’AFD, l’AVIAM et le LIEN