Communiqués de presse – 2007 – Le CISS (droits des malades, accès aux soins …)

0
24

13 avril 2007

Un rapport de l’IGAS, non encore rendu public, souligne l’augmentation constante et non contrôlée des dépassements d’honoraires pratiqués par les professionnels de santé. Le volume atteint est tel qu’il constitue dorénavant un véritable obstacle à l’accès aux soins.

Le CISS avait déjà dénoncé cette évolution problématique des pratiques professionnelles, confirmée au travers d’un sondage réalisé en décembre 2006 par IPSOS pour le compte de notre collectif : 41% des interviewé(e)s déclaraient en effet avoir été confronté(e)s, eux-mêmes ou un de leurs proches, à un dépassement d’honoraires au cours des 3 années précédentes (et 47% chez les + de 35 ans).

Il est urgent que le rapport IGAS soit rendu public : communiqué à l’ensemble des acteurs du système de santé, il constituera une base objective de discussion pour que puissent être prises les mesures idoines permettant de « garantir à tous (…) la protection de la santé », principe inscrit à la fois dans notre Constitution et dans les textes fondateurs de l’Assurance maladie.

Le CISS appelle à la responsabilité conjointe de l’Assurance maladie et du Conseil national de l’ordre des médecins, largement informés de ces pratiques.

Le CISS souhaite la refondation du pacte social avec les médecins dans une négociation nationale, qui permette de répondre aux enjeux essentiels auxquels doit faire face notre système de santé en assurant à la fois une juste rémunération aux professionnels et le respect par ces derniers des critères déontologiques essentiels à la légitimité de leur pratique. Le manque flagrant « de tact et de mesure », avec lequel certains professionnels de santé ont recours aux dépassements d’honoraires, ne peut que remettre en cause les solutions jusqu’à présent envisagées et en particulier la création d’un secteur optionnel.
 

Contact :

Marc Paris – Responsable communication : 01 40 56 94 42

Téléchargez le communiqué de presse ici