Bons points / mauvais points – Le CISS (droits des malades, accès aux soins …)

0
29
Rate this post

Santé : les Français pourront débattre … mais pas des franchises !

19 septembre 2007

La Président l’a dit : un grand débat s’ouvrira dans le pays, au début de l’année 2008, et se poursuivra tout au long du premier semestre. Il en a fixé lui-même le sujet : le financement de la santé. Mais, bizarrement, nous n’aurons pas le droit de discuter des franchises alors qu’elles ont été initialement annoncées comme un mode de financement et qu’elles constituent une augmentation substantielle du reste à charge moyen de nos concitoyens !

En effet, les forfaits de 2004 et les franchises de 2008 vont venir s’ajouter au reste à charge moyen qui est estimé à 200 €/an. Jamais dans notre pays, depuis la création de la Sécurité sociale, n’était intervenue une telle augmentation des frais restant à la charge des personnes.

Plus que jamais il faut effectivement débattre des conditions de la refondation du pacte de solidarité posé en 1945. A condition de tout mettre en débat. D’une part le financement mais le financement dans sa globalité, c’est à dire franchises comprises, et d’autre part l’organisation de notre système de santé qui se caractérise par de trop nombreuses inégalités d’accès aux soins et une absence inacceptable d’équité entre les différents acteurs.