Bons points / mauvais points – Le CISS (droits des malades, accès aux soins …)

0
19

Plan qualité de vie des malades chroniques : tristes patients !

29 janvier 2008

Pour suivre le plan d’amélioration de la qualité de vie des maladies chroniques le ministère de la santé choisit … 4 docteurs !!!!!

Aucun patient n’a été retenu pour présider ne serait-ce que l’un des quatre groupes du comité de suivi du plan d’amélioration de la qualité de vie des malades chroniques. La démocratie sanitaire est donc en marche … arrière !!!

Les patients avaient été bons pour travailler à la préparation du plan, et même à présider à cette occasion des groupes, mais pour suivre le plan il n’en est plus question.

Après avoir fait connaître leur mécontentement lors de la deuxième réunion du comité de suivi (qui se hâte avec lenteur), ils ont pu obtenir de co-présider ces groupes de travail, après qu’ils seront installés. Les groupes seront donc coprésidés ! Soit ! Par un(e) président(e) tenant sa légitimité du fait princier … et par un(e) président(e) tenant sa légitimité du groupe lui-même !

Il est sidérant que les désignations de présidents n’aient même pas été concertées. Il est tout aussi sidérant que aucun des quatre présidents ne se soit posé la question d’une coprésidence avec les patients. Il est encore plus sidérant que les pouvoirs publics aient choisi de ne pas nommer des représentants des usagers pour présider les groupes au motif qu’il fallait prendre des gens extérieurs capables de « garder une bonne distance » : il est vrai que les représentants des patients sont des brutes animales assoiffées de sang et promptes à rugir sous l’outrage !

Le groupe n° 1, sur les programmes d’accompagnement des patients et d’éducation thérapeutique, sera présidé par le Dr François Bourdillon. Le groupe n° 2, sur le rôle des aidants et des acteurs de santé, sera présidé par le Dr Yann Bourgueil. Le groupe n° 3, sur l’accompagnement social des patients, sera présidé par la Dr Françoise Jeanson. Et le groupe n° 4, sur l’approche régionale et la proximité avec le terrain, sera présidé par le Dr François Baudier.