Collectif Interassociatif Sur la Santé

AA - +

RECHERCHE

Le CISS, le patient et la e-santé

Accueil > Espace Presse > Actualités > Le CISS, le patient et la e-santé

21 décembre 2016

Le CISS, le patient et la e-santé

 

Le 6 octobre dernier, Magali LEO, Chargée de mission Assurance Maladie au sein du CISS et coordonnatrice de notre groupe de travail sur la e-santé, a animé une session lors de la conférence CATEL Paris portant sur le thème “Patients 3.0 : le pouvoir d’agir grâce à la eSanté”.

 

En marge de cette session, elle rappelle dans une interview-vidéo l’implication du CISS sur le sujet de la e-santé depuis plusieurs années.

 

Retrouvez l'interview sur la page du site du Catel : www.sih-solutions.fr/le-ciss-le-patient-la-esante

 

S’agissant notamment du Dossier Médical Partagé, véritable carnet de santé numérique qui va permettre aux patients d’avoir accès à leurs données de santé par internet (compte rendus d’hospitalisation, résultats d’analyse biologiques, radiologiques, médicales), tout en reconnaissant qu’il “est un outil sans doute perfectible”, nous tenons surtout à rappeler qu’il présente l’intérêt de respecter les droits des usagers, car initié par les institutionnels et contrôlé sur le plan règlementaire.

 

Par ailleurs, compte-tenu du foisonnement des applications et objets connectés, le CISS se voit de plus en plus sollicité sur les questions liées au risque, à l’utilité, à la valeur ajoutée de ces nouvelles solutions. Pour le CISS, définir des critères de confiance vis-à-vis de ces outils consiste à définir un certain nombre de pré-requis. Ainsi, notamment, les patients doivent, non seulement donner leur consentement, mais aussi être informés et conscients des risques auxquels ils s’exposent en partageant leurs données, savoir à qui ils les confient, et ce qu’il pourra en advenir en termes d’usage.

 

C’est pour faire entendre nos attentes sur tous ces enjeux que nous avons a récemment publié une infographie et une note intitulée « Pour un patient acteur de la qualité de son parcours de santé. Le numérique en santé », qui vise à “éclairer les droits et renforcer les capacités de l’ensemble des utilisateurs actuels et futurs de la e-santé tout au long de leur parcours de santé.”