Le funeste bilan de l’amiante | CISS – Collectif Interassociatif Sur la Santé

0
55

08 septembre 2014

Mauvais Point

Le funeste bilan de l’amiante

« Au total, sur la période 1955-2009, le nombre de décès attribuable à une exposition à l’amiante serait compris entre 61 300 et 118 400 (exposition professionnelle uniquement pour le cancer du poumon ; tout type d’exposition pour le mésothéliome) et l’estimation du nombre de décès attendu entre 2009 et 2050 par cancer du poumon liés à l’exposition à l’amiante à venir serait de l’ordre de 50 000 à 75 000 », selon des estimations du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) dans un rapport[1] rendu public cet été. En se basant sur des travaux de l’Institut de veille sanitaire (InVS), le HCSP ajoute à ces estimations « 18 à 25 000 décès dus au mésothéliome, sans compter d’autres cancers tels que ceux du larynx ou des ovaires pour lesquels la responsabilité de l’amiante a été confirmée par le Circ (Centre international de recherche sur le cancer) en 2009 ».

Les enjeux sanitaires sont tels qu’en moins d’un an, plus de 450 salariés ont quitté la tour Montparnasse en cours de désamiantage et dont la pollution a été constatée dans un rapport d’expertise remis au gouvernement en janvier dernier.

Le cauchemar de l’amiante n’a donc pas fini de sinistrer notre pays et notamment les travailleurs encore exposés à sa pollution…